Tag Archives: Nourriture

I Wish

19 Avr

I Wish, nos vœux secrets, (Kiseki ) d’Hirokazu Kore-Eda

Japon, 2011, 2h08

Sortie le 11 avril 2012, Le Pacte

A partir de 9 ans

Koichi a 11 ans, il vit au nord de l’île de Kyushu chez ses grands-parents avec sa mère. Depuis le divorce de ses parents, il vit séparé de son père et de son petit frère Ryunosuke resté dans le sud de l’île avec leur père musicien rock, poète et rêveur. Le nouveau Shinkansen (TGV japonais) doit bientôt relier ces deux extrémités de l’île et cela pourrait bien être l’occasion de faire un vœux… I wish…  Koichi voudrait restaurer l’équilibre originel, il voudrait pouvoir raccommoder ce qui s’est déchiré au sein de sa famille, il voudrait que tous les quatre soient à nouveau réunis, comme avant, comme si rien de tout ça n’était arrivé.

Les deux frères sont en lien permanent grâce au téléphone portable et chacun est en charge d’un des parents. Koichi va à l’école, à la piscine, il est gourmand, il observe avec inquiétude le volcan en éruption qui domine la ville… Un jour il appelle son père pour lui dire qu’il pense à lui, il nourrit sans doute l’espoir de le convaincre d’agir en sorte de reconquérir sa mère. Mais le père de Koichi loin de ces préoccupations souhaite surtout une chose importante pour son fils : qu’il soit bien dans sa vie et qu’il s’intéresse  au monde, c’est-à-dire à quelque chose qui le dépasse, qui donne un sens à sa vie, comme lui avec la musique.

Réponse de  Koichi, : « je comprends pas ». Sa phrase préférée.

Lire la suite

Séance animée sur la boite à malice

15 Déc

Animation : Ateliers graphiques + Goûter

Public : 90 enfants entre 3 ans et 8 ans

Durée : 45 minutes après la projection

Film :

La boîte à malice de Koji Yamamura

Japon, 2011,  Animation, 0h38

Les Films du Préau

A partir de 2 ans

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Description : Le 19/10/2011 a eu lieu à l’Espace des arts des Pavillons-sous-Bois un ciné-goûter autour du film d’animation La boîte à malice de Koji Yamamura. Divisé en trois courts-métrages et d’une durée de 38 minutes, cette œuvre audacieuse visible à partir de 2 ans laisse une grande place à l’imagination.

Lire la suite