Tag Archives: festival

Koko le gorille qui parle

23 Mar

Koko le gorille qui parle de Barbet Schroeder

Sortie 1978, Les Films du Losange

85 min

A partir de 10 ans

En 1978, Koko était une gorille adolescente de 7 ans. Née en captivité au zoo de San Francisco, elle a ensuite été adoptée par Penny Peterson, étudiante en psychologie, qui lui apprend la langue des signes.

Koko connaît 350 signes. Elle peut signer des noms d’objets, d’animaux, des couleurs, mais aussi des sentiments, exprimer des préférences ou encore dire qu’elle a été « bonne » ou « mauvaise ». Penny élève Koko comme une sorte d’enfant monstrueux, lui apprenant non seulement du vocalubaire, mais aussi sa propre notion du bien et du mal. Koko est punie quand elle abîme une des caisses de jouets dans sa cage, Koko doit apprendre que faire du désordre c’est mal.

Barbet Schroeder trace plan par plan la trajectoire déviante que prend Penny : humaniser Koko, projeter sur elle ses propres valeurs morales, humaines, comme une mère sur une enfant, dans cette expérience étrange, en dehors de tout cadre. Koko devient un être mi-animal, mi-humain ; son retour à la vie sauvage est rendu impossible, son intégration au monde des hommes la réduit à une bête de foire, un singe savant. L’espace filmique se réduit à la cage où évoluent Koko et Penny, la première soumise à la volonté de la seconde, enfermée ou tenue en laisse à chaque sortie.

  Lire la suite

Festival Ciné Junior /// Val de Marne

25 Jan

La 22e édition du Festival Ciné Junior aura lieu du 1er au 14 février dans 18 salles du Val-de-Marne.

Destiné aux enfants de 3 à 15 ans, le festival mettra à l’honneur le cinéma italien et présentera des courts et longs métrages inédits, accompagnés en salle par des débats, des ateliers et des rencontres avec des réalisateurs.

L’intégralité des longs métrages inédits en compétition sera diffusée à l’Espace Jean Vilar à Arcueil, en présence des jurys professionnels et des classes jury, le vendredi 10 et le samedi 11 février.

Si vous souhaitez assister aux séances du festival, merci de remplir le CINEJUNIOR accréditation 2012 et de le faire parvenir par mail ou fax avant le 27.01.12.

Découvrez le Programme en intégralité !

Ici, programme des journées professionnelles

Et enfin, le site internet!

Pour que vive Plein la Bobine

15 Déc
Bonjour à tous,
Depuis quelque temps, le festival Plein la Bobine connaît des difficultés financières qui se sont aggravées ces deux dernières années, mettant ainsi en péril le devenir de l’association AFFE (Association du Festival du Film pour l’Enfance) et plus particulièrement de Plein la Bobine, festival de cinéma jeune public du Massif du Sancy qui doit célébrer sa 10ème édition en juin 2012.
La conjoncture actuelle incite certains élus à envisager de recentrer leurs attributions de subventions vers des activités qu’ils estiment plus essentielles et rentables que l’éducation ou la culture, laissant ainsi le festival dans l’incertitude quant aux moyens qui lui seront alloués et la possibilité d’organiser une édition 2012.
Nous devons donc convaincre de l’importance d’une telle manifestation culturelle sur le territoire du Massif du Sancy et du fait que Plein la Bobine est un évènement dont l’impact dépasse largement les frontières de ce territoire.
Pour ce faire, nous vous invitons à manifester votre soutien en nous envoyant une lettre ou un court message par mail (coordination@pleinlabobine.com) ou par courrier postal (AFFE – Hôtel de Ville – 63150 La Bourboule).
Vous pouvez télécharger notre appel à soutien « PourQueVivePleinLaBobine », n’hésitez pas à le diffuser le plus largement possible.
Toute notre énergie et notre passion sont entièrement consacrées à l’organisation de cette 10ème édition qui, nous l’espérons, verra le jour du 9 au 14 juin 2012 et sera suivie de nombreuses autres…
Merci pour votre soutien !
L’équipe du festival

Appel du comité de défense du cinéma Les 39 Marches à Sevran

15 Déc

Implanté au coeur du quartier des Beaudottes, le cinéma Les 39 Marches réalise depuis plusieurs années un travail de qualité qui lui a valu le triple classement Art et essai. Le festival A hauteur d’enfants constitue le point d’orgue de cet ambitieux projet culturel.

Cependant, de sérieuses menaces planent sur les 39 Marches :

– Les travaux de rénovation du parking nécessitent de fermer le cinéma durant 9 mois.

– la place François Truffaut par laquelle on entre au cinéma fait désormais office de « no man’s land » dégradant les conditions d’accueil du public

– les travaux de la gare routière en face du cinéma gênent de plus en plus l’accessibilité au public

Des engagements oraux viennent d’être pris pour garantir la situation des personnels pendant les travaux. Mais les réponses quant au statut du cinéma (Régie publique autonome ou Municipalisation annoncée), sa mise aux normes et son passage au numérique, comme sur l’avenir des personnels du cinéma restent imprécises et incertaines.

Ces mesures, présentées comme temporaires, sont prises au moment où la Commission Départementale d’équipement commercial vient, le 11 octobre 2011, d’autoriser UGC à installer un multiplex à Aulnay (Parinor) et les Sociétés Europacorp et Unibail-Rodamco un autre multiplex à Tremblay (Aéroville).
IL Y A URGENCE
Nous ne laisserons pas fermer le Cinéma Les 39 Marches. Nous ne laisserons pas détruire cet acquis démocratique, social et culturel de Sevran.

Vous pouvez télécharger ici l’Appel Comite de defense des 39 Marches et signer la pétition.