Tag Archives: documentaire

Hiver nomade

11 Fév

Hiver nomade, de Manuel von Stürler

Suisse, 2012, 1h27

Sortie le 06 février 2013 / KMBO

A partir de 8 ans

Ce film est soutenu par l’ACID, Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion. Voir ICI

 

Deux bergers, trois ânes, quatre chiens et 800 moutons se mettent en route dans la plaine suisse enneigée. Des bêtes et des hommes qui partent pour quatre mois de transhumance à travers une Suisse rurbanisée, paysage dans lequel le troupeau dessine des courbes hypnotiques  . 

Lire la suite

Koko le gorille qui parle

23 Mar

Koko le gorille qui parle de Barbet Schroeder

Sortie 1978, Les Films du Losange

85 min

A partir de 10 ans

En 1978, Koko était une gorille adolescente de 7 ans. Née en captivité au zoo de San Francisco, elle a ensuite été adoptée par Penny Peterson, étudiante en psychologie, qui lui apprend la langue des signes.

Koko connaît 350 signes. Elle peut signer des noms d’objets, d’animaux, des couleurs, mais aussi des sentiments, exprimer des préférences ou encore dire qu’elle a été « bonne » ou « mauvaise ». Penny élève Koko comme une sorte d’enfant monstrueux, lui apprenant non seulement du vocalubaire, mais aussi sa propre notion du bien et du mal. Koko est punie quand elle abîme une des caisses de jouets dans sa cage, Koko doit apprendre que faire du désordre c’est mal.

Barbet Schroeder trace plan par plan la trajectoire déviante que prend Penny : humaniser Koko, projeter sur elle ses propres valeurs morales, humaines, comme une mère sur une enfant, dans cette expérience étrange, en dehors de tout cadre. Koko devient un être mi-animal, mi-humain ; son retour à la vie sauvage est rendu impossible, son intégration au monde des hommes la réduit à une bête de foire, un singe savant. L’espace filmique se réduit à la cage où évoluent Koko et Penny, la première soumise à la volonté de la seconde, enfermée ou tenue en laisse à chaque sortie.

  Lire la suite

La Grotte des rêves perdus

17 Jan

La Grotte des rêves perdus, de Werner Herzog
France, USA, G-B, Allemagne, Canada, 2011, Doc 3D, 1h30
Sotie nationale le 31/08/2011 / Metropolitan
A partir de 8 ans

Remonter aux origines de l’humanité grâce à la 3D.
Où l’on se dit (enfin!) que la 3D peut participer d’une œuvre artistique…
Le film de Werner Herzog invite le spectateur à une visite virtuelle de la grotte Chauvet. La caméra pénètre dans un sanctuaire, un lieu interdit au commun des mortels, elle nous introduit dans un monde originel extraordinaire.
Sur les parois de la caverne, les torches des visiteurs illuminent les peintures rupestres des premiers artistes de tout les temps, hommes préhistoriques vivant il y a 36000 ans. Ils ont représenté leur époque, leur rapport à la nature, leurs rêves. Les premières formes de représentations humaines créées dans l’obscurité par des hommes qui s’éclairaient à la torche apparaissent comme une chorégraphie avec les ombres.
Derrière ces peintures des animaux du paléolithique se révèle l’âme de nos ancêtres en autant d’histoires qu’elles racontent.
C’est  à l’écoute de ces histoires que sont ici conviés les enfants. Des histoires racontées par la voix suave de Volker Schlondorff. C’est autant l’histoire de ces ancêtres disparus que celle des scientifiques aujourd’hui encore et toujours fascinés par la recherche infatigable des traces laissées . Tout est trace, tout raconte : peintures, ossements, pierres qui sont autant de signes d’une vie spirituelle, stalagmites, charbons, textures et odeurs , tout est indice pour ses enquêteurs romantiques… c’est un tendre et drôle hommage à ces scientifiques, sorte de geeks du paléolithique .

Lire la suite