Archive | octobre, 2015

Les DDLP dans le courrier de l’AFCAE

19 Oct
Les dernières Rencontres AFCAE jeune public se sont déroulées en septembre dernier à Boulogne-sur-Mer, sous l’égide du nouveau responsable du groupe jeune public Guillaume Bachy. Les Doigts dans la prise ont été invité à participer à un atelier concernant le métier et le statut d’animateur jeune public d’une salle de cinéma. Il semblerait que notre métier soit bientôt inscrit dans la convention collective cinématographique, actuellement en discussion au sein de la FNCF. Nous espérons tous que cette formalisation tant attendue du statut et du métier nous tire vers le haut, soit une reconnaissance de notre travail, reflète la diversité des missions et des responsabilités et offre une assise aux animateurs et médiateurs pour défendre la légitimité de leur poste, lorsqu’il est mis en danger. 

Vous pouvez lire un compte-rendu de cet atelier et de l’ensemble des rencontres dans le courrier de l’AFCAE d’octobre 2015 ci-dessous.

Bonne lecture !

CAE 242_oct2015

Les rencontres ont aussi été l’occasion de découvrir des Work In Progress et des films en avant-première, dont voici un petit aperçu :

*** « Les Espiègles » sortira en 2016 chez Cinéma Public films,
avec une expo comme d’habitude !
A partir de 5 ans.
Les animaux ont été expulsés de la campagne à cause de la construction de la ville? Pas de problème, ils vont trouver un moyen de racheter le terrain! 
Un gros relou en 4×4 balance ses poubelles au milieu de la forêt? Retour à l’envoyeur organisé par chat, chien, oiseau! 
C’est la fête au village et les cochons vont devenir saucisson? Les animaux se planquent pour éviter le massacre!
Bref, vous l’aurez compris, ils sont fous ces lettons!

*** « L’Hiver féérique » sort le 18 novembre 2015, chez KMBO.
A partir de 4 ans
Un beau programme de fin d’année pour les tout-petits, avec des films qui proposent une grande richesse visuelle dans l’animation (tissu, laine, broderie, papier découpé, crayon, infographie, etc), un foisonnement à la hauteur de l’imagination des enfants.

*** Work In Progress avec Jean-François Laguionie qui nous présente son prochain film d’animation en gouache sur canson.
Couleurs pastels et décors épurés racontent la vie de Louise, vieille dame solitaire sur une plage de Normandie. On est sous le charme, ça sent l’océan, la poésie, la douceur et la justesse du trait. Chapeau bas Monsieur, pour savoir toujours avec autant de tendresse convoquer l’enfant qui est en vous et en nous…

*** Work In Progress d’Arnaud Demuynck des Films du Nord aux rencontres AFCAE JP…
« La Chouette, entre veille et sommeil » va sortir en salle en 2016 chez Cinéma Public Films. Un programme né de la passion d’Arnaud Demuynck pour raconter des histoires, des histoires qui expliquent le monde comme rien d’autre ne peut le faire. Nous avons vu « La Moufle » de Clémentine Robach, un film plein de douceur, de couleurs et de matières qui donnent du corps à un conte traditionnel russe.
LaMoufle-ClémentineRobach

 

 

Comment cultiver l’imagination des enfants ?

17 Oct
Comment cultiver l’imagination des enfants ?

Jeudi 19 novembre à 17h30 au Magic cinéma de Bobigny

 Séance débat dans le cadre du Festival Résonances

alphabet
Les salles de cinéma et les structures dédiées à la découverte du cinéma pour les plus jeunes accompagnent les enseignants à mettre en place cette idée folle de faire se rencontrer le cinéma et l’école.
Comment créer un espace et un temps où l’imagination est au pouvoir ? Comment trouver un langage commun ou une posture commune qui permettent aux enfants de découvrir, de s’exprimer ?

Le débat sera ouvert le 19 novembre à 17h30
dans le cadre du festival Résonances
 

Projection d’Alphabet d’Erwin Wagenhofer,
en présence d’André Stern
De la France à la Chine, de l’Allemagne aux États-Unis, Alphabet questionne un système éducatif qui privilégie la performance au détriment de la créativité et de l’imagination. Erwin Wagenhofer a rencontré des pédagogues, chercheurs, scientifiques, chefs d’entreprise et élèves qui abordent le rôle de l’enseignement et envisagent des voies alternatives à nos pratiques actuelles.
Parmi eux, André Stern qui sera présent lors de la séance.
Au travers d’une réflexion guidée par sa propre expérience, l’auteur et conférencier André Stern s’appuie sur les découvertes scientifiques les plus récentes pour annoncer l’avènement d’une nouvelle attitude face à l’enfant et pour inviter chacun d’entre nous à devenir semeur d’enthousiasme.

Pour venir :

Métro Bobigny Pablo-Picasso, terminus de la ligne 5, sortie centre commercial.
Le ciné se trouve sous la passerelle du centre.
Contact : Emilie Desruelle au 01 83 74 56 71

Une journée pour plonger dans le monde de la petite enfance !

8 Oct
Mercredi 14 octobre au petit cinéma Jean Gabin d’Argenteuil
Richard Stencel, vous accueillera pour une journée autour des tous petits.

9h45 Accueil
avec du thé, du café et des petites friandises !

10h Projection de courts métrages
Séance in vivo avec des enfants, des puéricultrices et des assistantes maternelles
suivie d’une discussion sur l’accueil des petits dans une salle de cinéma.

11h Projection du documentaire
Le Chant des fourmis de Laurent Périssé

Dans la fourmilière sociale, les assistantes maternelles sont les ouvrières
qui gardent les petits enfants pendant que leurs parents vont faire des provisions « pour l’hiver ». Chaque matin, elles accueillent nos bambins à leur domicile.

chant-fourmis copie

Depuis plusieurs années, le chanteur Polo consacre ses activités au monde de l’enfance, à travers ses chansons et celles, innombrables, du répertoire des comptines et des chants traditionnels. Il est filmé par son complice Laurent Périssé lors de séances d’interventions musicales dans deux structures de la ville d’Argenteuil, sous l’égide de Richard Stencel. Le réalisateur et l’artiste dressent sous la forme d’un documentaire le portrait sensible de ces femmes et de leur métier complexe aux réalités insoupçonnées.

13h30 : Conférence en présence de Marielle Bernaudeau
alias La Fille de Corinthe

autour des programmes JEUX D’IMAGES de Norman McLaren
et LA BOITE A MALICE de Kôji Yamamura

Organisée en partenariat avec Ecrans VO
dans le cadre du projet École et Cinéma Val d’Oise.

——————————————
Comment venir :
> en transport en commun :
Train de la gare Saint-Lazare, arrêt ARGENTEUIL Gare.
De la gare, le parc de la mairie est à 10 min à pied
ou avec les bus N°9 ou N°272 arrêt Hôtel de ville d’Argenteuil en 5 min.


> en voiture :
Autoroute A86 ou A15
sortie Argenteuil Centre, direction Mairie d’Argenteuil.